0

Histoire du domaine Ravaut

1. Depuis 6 générations

Les documents les plus anciens datent de 1897 puis de 1936 a l’occasion du Concours Général Agricole de Paris auquel nos aïeux ont participé et obtenu des médailles.

C’est à partir des années 1920 que Gaston Ravaut dit « le Tonton » commence à produire du vin et à le commercialiser. La vente directe prend son essor et le vin devient la première source de revenu.

Les Ravaut 

Puis c’est Pierre Ravaut, son fils, qui  prend la relève. Lui qui se destinait (après avoir passé son baccalauréat) à une brillante carrière, décide de passer son existence au service de la viticulture ! Ce personnage haut en couleurs, a réussi à imposer un style qui encore aujourd’hui fait la réputation de la Maison RAVAUT.

 

2. LES DÉBUTS

C’est Gaston Ravaut, dit « le Tonton » qui commence à cultiver la vigne et à élever son vin pour une clientèle, tout d’abord très locale. Ce sont surtout des amis et des gens de son village qui le lui achète.

 

« Autrefois, la polyculture était très présente dans nos villages et chacun vivait un peu de la vigne mais également de l’élevage, de culture céréalières et fourragères. »

 

Malgré tout, la qualité de ses produits est bien là, l’héritage de son savoir-faire porte ses fruits et le Domaine remporte une médaille au Concours Général Agricole de Paris en 1936 pour son Ladoix « Les Hautes Mourottes ».
Gaston acquiert alors une excellente réputation au sein de la profession et développe son domaine en compagnie de son fils Pierre dans les années 50.

 

3. L’ESSOR DU DOMAINE

Pierre Ravaut réussit à donner à l’appellation Ladoix, encore trop méconnue à l’époque, des premiers crus en rouge ce qui incitera les amateurs curieux à venir découvrir dans ses caves les vins issus du coteaux de Corton. C’est grâce à la qualité toujours croissante de ses produits et à sa passion de faire connaître son pays que de nombreux visiteurs viennent encore aujourd’hui de France et d’Europe pour acheter le vin directement au Domaine.

Mais très rapidement, c’est Gaston (« le Tounet »), le fils de Pierrot qui va reprendre les rennes au début des années 70. Il apporte toujours plus de soins à la qualité des vins et permet au Domaine d’accroitre sa superficie jusqu’ à 12 hectares aujourd’hui.

 

 

4. DE NOS JOURS

Aujourd’hui, c’est Vincent, qui assure la continuité du Domaine Gaston et Pierre RAVAUT.

 Il est entouré de son épouse Céline et de sa mère Catherine qui assurent les fonctions administratives.

Le « Tounet » n’est jamais très loin, toujours disponible pour une dégustation.

 

vendanges-2015-46

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour s'opposer à ce dépôt vous pouvez cliquer ici.    X